Salam aleikoum,

Ce blog a pour but de dénoncer toutes les absurdités qui au nom de la religion pourrissent la vie de millions de croyants sur la planète. Il se veut un lieu de réflexion contre les dérives intégristes, le fanatisme, les archaïsmes, etc. Ne laissons pas les esprits fermés nous empêcher de penser par nous-mêmes. Il faut libérer l'Islam du carcan dans lequel il se trouve, et dont les Musulmans sont les premières victimes.
En Islam, les deux principales sources de législation sont le Coran et la Sunna (ou tradition du Prophète). Tout Musulman doit se baser sur ces sources officielles d'où sont tirées les lois, les règles, les interdictions et recommandations qui vont baliser sa vie. La Sunna a été rassemblée et classée dans plusieurs livres. Elle se compose en hadiths. On désigne par hadith les propos tenus par le Prophète Mohamed, et par extension, tous les évènements qui se sont passés sous ses yeux et qu'il a tacitement approuvés.

Certains hadiths sont très beaux, mais hélas d'autres sont très laids, et ceci même dans les recueils les plus authentiques écrits par Bukhari, Muslim et d'autres. Ne nous voilons pas la face : il est nécessaire de déclarer non valides ces hadiths qui mettent dans la bouche du Prophète des propos indignes ou ridicules. Il faut les abroger car on ne peut pas être Musulman et croire que le Prophète ait dit de telles choses.

#80 - Le verset de la lapidation est-il dans le livre d'Allah ?

'Abdullah bin 'Abbas rapporte que Omar bin Khattab s'assit sur le siège du Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) et dit : "Allah a envoyé Muhammad (que la paix soit sur lui) avec la vérité et Il lui a révélé le Livre (le Coran) et le verset sur la lapidation qui en faisait partie lui a aussi été révélé. Nous l'avons récité, retenu et compris. Le Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) a fait appliquer la lapidation à mort (comme punition de l'adultère) et après lui, nous avons aussi appliqué la lapidation. J'ai bien peur qu'avec le temps, les gens (oublient et) disent : Nous ne trouvons pas la peine de la lapidation dans le Livre d'Allah, et ainsi s'égarent et abandonnent ce châtiment prescrit par Allah. La lapidation est la peine prévue dans le Livre d'Allah pour les hommes et femmes mariés qui commettent un adultère, quand la preuve est établie, ou s'il y a une grossesse, ou un aveu." (source)


Un véritable casse-tête, car ce hadith est parfaitement authentique, pourtant le verset sur la lapidation n'est pas dans le Coran.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

je trouve que du est doté de tres peu de science ...
tu devré savoir que le verset concernant la lapidation a été abrogé ( c a dire qu'il né plus mentioné ds le coran = MaiS il est apliqé car le prophete et les campagnons l'ont apliqé ...

tu te di muslim apres un blog pareil ... ?
j'ai honte pr toi ... tu ne te soumet pas complétement ... tu a des doutes , bcp de doute ...

Allah éprouve les croyant ...

Qu' Allah te guide ...

Anonyme a dit…

Abrogé en lecture mais toujours valable dans les faits. Vous n'avez rien trouvé de moins tordu pour justifier vos contradictions ?


Bref... passons... Par un tour de passe passe vous essayez donc de retomber sur vos pattes. En fait vous reculez pour mieux sauter, car maintenant vous êtes obligé de nous expliquer comment un dieu digne de ce nom en est arrivé à ordonner une peine aussi barbare que la lapidation. Je vous souhaite bien du courage.

PEACE AND PROTECTION a dit…

Assalam alikoum.
Je trouve domage que tu ne saisisses pas le sens de ces hadiths et tu vas égarer beaucoup de monde avec le cinéma que tu fais. Mais bon, à ta question ou à ton affaire scandaleuse, je réponds: que les hadiths soient authentiques ou pas, ils ne sont pas dangereux ou il n'y a aucuns vices à en tirer puisque les lois sont dans le Coran. C'est par le Coran que les Musulmans sont les mieux guidés parceque dans le coeur des Musulmans, c'est le Livre Saint et donc, par conséquent, non pas par le hadith et ils ne sont pas obligés de se référer aux savants.
Pense à t'ouvrir. Oublie les images de ce monde...
Bon courage quand même.
Assalam alikoum

Anonyme a dit…

Dire que le verset de la lapidation n'a été abrogé que par la lecture n'a aucun sens pour les raisons suivantes :

1. il est claire que othman 3eme calife de l'islam lors de sa compilation du coran a tenu à y laisser les verset abrogés comme rapporté également sur le blog en position 83 je recite : Ibn Az-Zubair rapporte avoir dit à Othman : "Ce verset de la sourate al-Baqara "Ceux d'entre vous que la mort frappe et qui laissent des épouses..." (2:240) a été abrogé par un autre. Pourquoi l'inscris-tu (dans le Coran) ?" Othman répondit : "Laisse le (là où il est), ô fils de mon frère. Je ne déplacerai rien (du Coran) par rapport à sa position d'origine."

2. toujours sur le blog en position 80, il est claire lorsque Omar 2eme calife de l'islam fais part de son inquiétude de la disparition du verset de la lapidation le prophete est déja mort,( Mais le coran n'est biensure pas encore compilé ) pour plus d'éclaircissement je me permet de reciter : 'Abdullah bin 'Abbas rapporte que Omar bin Khattab s'assit sur le siège du Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) et dit : "Allah a envoyé Muhammad (que la paix soit sur lui) avec la vérité et Il lui a révélé le Livre (le Coran) et le verset sur la lapidation qui en faisait partie lui a aussi été révélé. Nous l'avons récité, retenu et compris. Le Messager d'Allah (que la paix soit sur lui) a fait appliquer la lapidation à mort (comme punition de l'adultère) et après lui, nous avons aussi appliqué la lapidation. J'ai bien peur qu'avec le temps, les gens (oublient et) disent : .....

Conclusion :

Alors qui à part le prophete lui meme aurais pu décidé que le verset serai abrogé uniquement par la lecture ?
Et de plus Othman avais ordonné d'y inscrire les verset abrogés.
La réalité est que ce que tu nous dis n'a aucun sens et surtout aucune preuve meme dans la sunna, Donc j'attend avec impatiente tes sources qui évidement n'éxiste pas.

Anonyme a dit…

PS : biensure en reprenant l'auteur du blog : le casse tete continu

Anonyme a dit…

Les deux d'entre vous qui l'ont commise [la fornication], sévissez contre eux. S'ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez-les en paix. Allah demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux .