Salam aleikoum,

Ce blog a pour but de dénoncer toutes les absurdités qui au nom de la religion pourrissent la vie de millions de croyants sur la planète. Il se veut un lieu de réflexion contre les dérives intégristes, le fanatisme, les archaïsmes, etc. Ne laissons pas les esprits fermés nous empêcher de penser par nous-mêmes. Il faut libérer l'Islam du carcan dans lequel il se trouve, et dont les Musulmans sont les premières victimes.
En Islam, les deux principales sources de législation sont le Coran et la Sunna (ou tradition du Prophète). Tout Musulman doit se baser sur ces sources officielles d'où sont tirées les lois, les règles, les interdictions et recommandations qui vont baliser sa vie. La Sunna a été rassemblée et classée dans plusieurs livres. Elle se compose en hadiths. On désigne par hadith les propos tenus par le Prophète Mohamed, et par extension, tous les évènements qui se sont passés sous ses yeux et qu'il a tacitement approuvés.

Certains hadiths sont très beaux, mais hélas d'autres sont très laids, et ceci même dans les recueils les plus authentiques écrits par Bukhari, Muslim et d'autres. Ne nous voilons pas la face : il est nécessaire de déclarer non valides ces hadiths qui mettent dans la bouche du Prophète des propos indignes ou ridicules. Il faut les abroger car on ne peut pas être Musulman et croire que le Prophète ait dit de telles choses.

#31 - Le Prophète frappe sa femme.

Muhammad ibn Qais (...) rapporte que Aïcha a dit : (...) "C'était mon tour de passer la nuit avec le messager d'Allah. (...) Il s'allongea jusqu'au moment où il pensa que j'étais endormie. Il prit alors son manteau, mit lentement ses souliers puis ouvrit lentement la porte, sortit, et la referma légèrement. Je couvris alors ma tête, mis mon voile et sortis, suivant ses pas jusqu'à ce qu'il arriva à Baqi'. Il se tint là debout assez longtemps, leva ses bras à trois reprises, puis se retourna. Je fis donc demi tour. Mais il accéléra sa marche, alors je fis de même. Puis il commença à courir, et je me mis à courir aussi. Nous arrivâmes à la maison, moi un peu avant lui. Alors que je m'allongeais sur le lit, il entra dans la maison, et dit : 'Pourquoi es-tu essoufflée Aïcha ?' Je dis : 'Ce n'est rien.' Il dit : 'Dis-moi ou Dieu m'informera.' Je lui dis alors toute l'histoire. Il dit : 'C'était donc ton ombre que je voyais devant moi ?' Je dis oui. Alors il me frappa à la poitrine, ce qui me fit mal, et dit : 'Pensais-tu qu'Allah et son Apôtre t'auraient traitée injustement ?'" (...) (source)


Taliban frappant des femmes.

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Aïcha (qu'allah soit satisfait d'elle) rapporte: "Jamais le Messager d’Allah (bénédiction et paix sur lui) n’a frappé une de ses femmes ni un de ses domestiques, il n’a jamais frappé personne avec sa main à moins qu’il s’agisse d’un coup dans le sentier d’Allah ou qu'un sacrilège soit commis, il se vengera alors pour (l’amour d’) Allah." (boukhari)

voila de quoi balayer vos dires

Anonyme a dit…

C'est donc la confirmation qu'il a frappé:

"à moins qu’il s’agisse d’un coup dans le sentier d’Allah ou qu'un sacrilège soit commis"

Anonyme a dit…

"voilà de quoi balayer vos dire"...elle s'est relue au moins ?
ça fait vraiment pompeux... dans le vide !
Si je dis: voilà une règle, mais ya cinq exceptions.
ça fait 5 contre 1, donc la règle ne vaut plus rien !!
Qui peut penser que Dieu se contredit sans cesse ?!
C'est stupide.
FRapper sa femme ? ya que les lâches qui font ça!
Maintenant, c'est encore "propos de aicha rapporté par machin...."
dis donc, elle en a dit des choses cette jeune fille, elle tenait un journal intime ou quoi ?
NOn mais c'est vrai !
ya je ne sais pas combien de "hadiths" de "Aisha a dit..."
Elle a écrit un livre ?
elle était pas prophète que je sache...donc pourquoi on écouterait ces "on dit"...

Anonyme a dit…

mdrrr mais t'as un problème toi ou quoi ?

Ceux que le prophète a frappé dans le "sentier d'allah", c'est les païens pendant les combats contre eux

D'abord la traduction exacte du mot"lahada", excuse moi, c'est "pousser" et non "frapper"

quand à Aïcha ben euh c'était la femme du Prophète donc les manières de son mari, elle les connaît un peu ... et quand une de ses parôles est rapporté de façon sure, il n'y a aucune raison de douter de ce qu'elle a dit. Aïcha serait une menteuse? Seuls les infidèles pensent ça

tu sais, comme pour le Coran, il existe des commentaires de hadith, tu devrait en lire un peu avant de faire des interprétations fantaisistes

Anonyme a dit…

même le coran demande au musulman de frapper sa femme dans certaines circonstances.
ce n'est pas nouveau.

sourate 4, verset 34:

"Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !"

Anonyme a dit…

mensonge il n'a pas été mentionné en hadith arab : frapper mais labadani c'est a dire pousser :
http://islamriposte.starac7.fr/t27-le-coran-autorise-d-frapper-sa-femme.htm

http://faceaujudaisme.heberg-forum.net/ftopic1_holocauste-de-femmes-et-vierges-en-judaisme.html

Anonyme a dit…

Hypocrite, tu essaies de minimiser les actes de Mahomet. Le verbe PEUT être traduit par "pousser" certes, MAIS DANS CE CONTEXTE IL N'Y A PAS DE DOUTE, LE VERBE SIGNIFIE FRAPPER. Aicha précise d'ailleurs qu'elle a eu mal.

Anonyme a dit…

Il ne l'a pas frappé, il s'agit d'un imposition des mains. Voir, "Answering false claim nr.1" sur le site dont le lien est communiqué ci-dessous:

http://www.answering-christianity.com/karim/mistranslations_of_hadiths.htm

Kaléman a dit…

Vous êtes dérangés les gars ou quoi?

Le hadith cité par le frère tout en haut suffit. IL N'A JAMAIS FRAPPE DE FEMME, NI DE SERVITEUR.

Le sentier d'Allah, désigne le lieu de bataille, une guerre.
Le hadith dit aussi en cas de sacrilège, de blasphème... Aïcha a t-elle blasphémé? Non. Donc calmez un peu vos ardeurs.

Et quant au verset coranique, lisez le mieux que ça car il ne concerne que l'adultère.

Anonyme a dit…

vous déconner ??
Aisha (radiya Allahou ‘anha) rapporte : Le Prophète SAWS n’a jamais levé la main sur qui que ce soit, ni sur une femme ni sur une servante, excepté lorsqu’il combattait pour la cause d’Allah SWT.

(Mouslim)

BIEN SUR lorsque mohamud sws l'a poussé l'a fait mal CAR IL A ETE UN GRAND GUERRIER ROBUSTE
lolllllll pas comme ce pédo de jésus du bible
http://www.eurowrc.org/00.news/15.news.htm
va apprendre az respecter le KING
http://islamriposte.starac7.fr/t83-Le-Meilleur-dans-les-Morales-et-les-Manieres.htm

Anonyme a dit…

écoute sale juif
http://sabreislam.zikforum.com/royaume-de-hadiths-f1/l-islam-autorise-de-frapper-sa-femme-t157.htm

PEACE AND PROTECTION a dit…

Assalam alikoum.
Je trouve domage que tu ne saisisses pas le sens de ces hadiths et tu vas égarer beaucoup de monde avec le cinéma que tu fais. Mais bon, à ta question ou à ton affaire scandaleuse, je réponds: que les hadiths soient authentiques ou pas, ils ne sont pas dangereux ou il n'y a aucuns vices à en tirer puisque les lois sont dans le Coran. C'est par le Coran que les Musulmans sont les mieux guidés parceque dans le coeur des Musulmans, c'est le Livre Saint et donc, par conséquent, non pas par le hadith et ils ne sont pas obligés de se référer aux savants.
Pense à t'ouvrir. Oublie les images de ce monde...
Bon courage quand même.
Assalam alikoum

Anonyme a dit…

Certes ce hadith montre que le Prophète saws a frappé sa femme. mais à cette epoque il NE FAUT PAS OUBLIER que c'était chose normale. n'oubliez pas que les femmes étaient considérés comme moins que rien par les polythéistes. Et Muhammad saws a redonné des droites à la femme qui n'avait aucun droit. N'oubliez pas le contexte! A cette époque là c'était une vraie révolution.