Salam aleikoum,

Ce blog a pour but de dénoncer toutes les absurdités qui au nom de la religion pourrissent la vie de millions de croyants sur la planète. Il se veut un lieu de réflexion contre les dérives intégristes, le fanatisme, les archaïsmes, etc. Ne laissons pas les esprits fermés nous empêcher de penser par nous-mêmes. Il faut libérer l'Islam du carcan dans lequel il se trouve, et dont les Musulmans sont les premières victimes.
En Islam, les deux principales sources de législation sont le Coran et la Sunna (ou tradition du Prophète). Tout Musulman doit se baser sur ces sources officielles d'où sont tirées les lois, les règles, les interdictions et recommandations qui vont baliser sa vie. La Sunna a été rassemblée et classée dans plusieurs livres. Elle se compose en hadiths. On désigne par hadith les propos tenus par le Prophète Mohamed, et par extension, tous les évènements qui se sont passés sous ses yeux et qu'il a tacitement approuvés.

Certains hadiths sont très beaux, mais hélas d'autres sont très laids, et ceci même dans les recueils les plus authentiques écrits par Bukhari, Muslim et d'autres. Ne nous voilons pas la face : il est nécessaire de déclarer non valides ces hadiths qui mettent dans la bouche du Prophète des propos indignes ou ridicules. Il faut les abroger car on ne peut pas être Musulman et croire que le Prophète ait dit de telles choses.

#76 - L'esclave doit fidélité à son maître.

Il est rapporté sur l'autorité de Jarir que le Saint Prophète a dit : "L'esclave qui fuit son maître commet un acte d'infidélité aussi longtemps qu'il ne retourne pas à lui." Mansur a ajouté : "Par Dieu, ce hadith provient bien de l'Apôtre (que la paix soit sur lui), mais je ne tiens pas à ce qu'il soit rapporté sous mon autorité ici à Bassorah." (source)

11 commentaires:

Anonyme a dit…

J'espere que tu es satisfait d'avoir utilise une foto d'un noir africain pour illistrer ton conte. de toutes les fa,cons il n'est pas oubliables que ces esclaves pendant ce temps etaient d'origine arabes

Anonyme a dit…

Au cas où tu le saurais pas, l'esclavage arabo-musulman a fait plus de victimes noires que l'esclavage chrétien!

92FAR a dit…

Absolument faux, l'esclavage "chrétien" comme tu le dis a fait presque deux fois plus de victimes que celui perpetré par les soit-disants musulmans (17millions de victimes des esclavagistes musulmans contre 30 millions environ par les négriers chértiens).
Mais là n'est pas le sujet.
D'ailleurs, quasiment toutes les civilisations ont pratiquées l'esclavage, il n'est pas spécifique aux Occidentaux et aux Musulmans...

Zakariya a dit…

Exactement mon frère totalement d'accord.

Que toutes ces paroles soient abrogées nous n'avons pas besoin de tout cela, le Coran est supérieur et suffisant.

Anonyme a dit…

Justement : le Coran parle de l'esclavage en long, en large et en travers sans JAMAIS l'interdire explicitement.

Pourquoi Allah n'a-t-il pas interdit l'esclavage ? (même question pour les autres dieux).

Il aurait pu interdire l'esclavage, mais non, il a préféré interdire le saucisson et la choucroute.

Et donc, aussi incroyable que cela puisse paraître, en Islam l'esclavage est toléré. Le Coran accepte son institution. Il reconnaît même la supériorité du maître sur l'esclave (sourate 16, versets 74 à 76 ; sourate 30, versets 28 et 29).

Une telle faute est impardonnable de la part d'un dieu ou d'un prophète.

Anonyme a dit…

toutes les civilisations ont été esclavagistes, certes, mais certaines l'ont aboli car elles ont évolué

Anonyme a dit…

L'esclavage chrétien a touché 11 millions d'africains, et non pas 30 millions comme tu le prétends de manière mensongère.

L'esclavage musulman a fait plus de victimes que l'esclavage chrétien, voilà la réalité des faits.

Anonyme a dit…

C'est plus... c'est moins... A la limite on s'en fout. Ce qui est intéressant c'est de voir que dieu dans son immense sagesse a lamentablement "oublié" d'interdire esclavage, pédophilie et autres crimes. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces crimes étaient acceptés par les hommes de l'époque. Les livres dits "saints" n'ont rien à voir avec dieu mais ils sont révélateurs de l'état d'esprit des gens qui les ont écrits.

PEACE AND PROTECTION a dit…

Assalam alikoum.
Je trouve domage que tu ne saisisses pas le sens de ces hadiths et tu vas égarer beaucoup de monde avec le cinéma que tu fais. Mais bon, à ta question ou à ton affaire scandaleuse, je réponds: que les hadiths soient authentiques ou pas, ils ne sont pas dangereux ou il n'y a aucuns vices à en tirer puisque les lois sont dans le Coran. C'est par le Coran que les Musulmans sont les mieux guidés parceque dans le coeur des Musulmans, c'est le Livre Saint et donc, par conséquent, non pas par le hadith et ils ne sont pas obligés de se référer aux savants.
Pense à t'ouvrir. Oublie les images de ce monde...
Bon courage quand même.
Assalam alikoum

Anonyme a dit…

Vous auriez pu citer ce hadîth aussi, un degré de plus dans l'abjection:


Book 001, Number 0131:
Jarir b. Abdullah a rapporté du Saint Prophète: Quand l'esclave fuit son maître, sa prière n'est pas acceptée.

http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/hadith/muslim/001.smt.html

Anonyme a dit…

>FAUX !!!
En Islam, Dieu nous apprend que tout les hommes sont égaux, car nous seront tous jugés de la même manière le jour du jugement dernier. Avant l'arrivée de notre prophète, l'esclavage et la maltraitance des hommes étaient courant, mais notre prophète a contribuer à payer la liberté de nombreux d'eux, il était absolument contre les injustices et les souffrances, alors comment peux-tu oser diffamer et salir autant l'image d'un homme exemplaire?? Crains Dieu dans tes actions et tes paroles mon frère...